Bonnes résolutions: l’astuce insolite pour les tenir

Chaque nouvelle année arrive avec son lot d’enthousiasme, de résolutions fraîchement énoncées, et de promesses que l’on se fait pour rendre nos vies meilleures.

Faire plus de sport, apprendre le roumain, manger sainement, maîtriser l’ukulélé, etc : les intentions louables foisonnent.

Cependant, la réalité nous rappelle souvent à quel point maintenir ces résolutions peut s’avérer compliqué. Et pour les parents, déjà submergés par de multiples responsabilités, ajouter des résolutions à la liste est une charge mentale de plus à supporter.

Voilà pourquoi, cette année, je vous propose une astuce pour s’y tenir : plutôt que de prendre des bonnes résolutions, pourquoi ne pas simplement poser une intention pour l’année? Découvrons pourquoi cette alternative peut être la clé d’une année plus légère.

Mais avant cela, faisons un petit retour en arrière pour comprendre l’origine des bonnes résolutions.

⭐Origines historiques des bonnes résolutions

🌈Les babyloniens et la promesse aux Dieux

Les Babyloniens, durant l’Antiquité, furent parmi les premiers à établir des engagements en cette période charnière de la nouvelle année. Ces engagements deviendront plus tard des résolutions. Pour ces précurseurs, l’élaboration de promesses revêtait une signification profonde. En effet, elle était associée à la croyance en une faveur divine. Ils pensaient que respecter ces promesses déclencherait la bienveillance des dieux pour l’année à venir.

🌈La Rome antique et le culte de Janus

Avec l’avènement du calendrier julien, introduit par l’empereur Jules César, le 1er janvier devient le point de départ symbolique de la nouvelle année. La Rome antique a perpétué la tradition en honorant le dieu romain Janus, doté de deux visages symboliques. L’un regardant vers l’arrière, représentant l’année précédente, et l’autre tourné vers l’avant, anticipant l’année à venir. Les promesses faites pendant cette période avaient pour objectif d’honorer le passé tout en préparant l’avenir.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Déployez le plein potentiel de votre enfant grâce à la méthode Montessori

Maintenant que nous comprenons l’origine de la tradition des bonnes résolutions prises en début d’année, explorons pourquoi il est acceptable de ne pas en prendre cette année.

⭐Pourquoi rompre avec les bonnes résolutions?

Il est incontestable que les bonnes résolutions sont comme des repères pour instaurer un certain contrôle dans nos vies. L’idée d’avoir des objectifs clairs peut paraître réconfortante, offrant temporairement une sensation de maîtrise sur notre destin. Ce sentiment, en théorie, vise à apaiser les moments de frustration et d’insécurité. Cela crée ainsi une source potentielle de motivation.

Three Red, Green, and Yellow Printer Papers
Photo de Breakingpic

Cependant, la tradition des bonnes résolutions, bien que teintée d’optimisme, peut représenter une pression supplémentaire pour certains parents déjà engagés dans la complexité quotidienne de la vie familiale. Cela peut créer des attentes parfois irréalistes et contribuer, alors, à accentuer leur charge mentale.

🌈 Le bien-être mental des parents

Le concept des bonnes résolutions, souvent chargé d’un enthousiasme initial, peut parfois devenir un défi supplémentaire à relever pour les parents.

🌻Gestion des attentes sociales et bien-être mental

Les attentes sociales entourant les résolutions peuvent créer des pressions irréalistes, surtout pour des parents déjà très occupés. La flexibilité face aux imprévus familiaux est une réalité, et cela devrait être accepté sans culpabilité.

🌻Bien-être mental et quête de perfection

La recherche incessante de la perfection liée aux résolutions peut parfois affecter l’estime de soi. Les parents, déjà sujets au stress, méritent de se concentrer sur des objectifs réalistes sans se sentir submergés par des attentes idéalisées.

🌈 Équilibre nécessaire pour le bien-être général

Ajouter des résolutions contraignantes à une charge mentale déjà importante peut être source de frustration. Reconnaître et apprécier les petits progrès plutôt que de se sentir insuffisant permet de maintenir un équilibre plus sain.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  3 habitudes indispensables pour être zen en famille

Plutôt que de se fixer des objectifs massifs, privilégier des changements progressifs contribue à éviter le stress. L’objectif principal devrait être le bien-être général, plutôt que la perfection momentanée.

woman in white sports bra and black bottoms standing on seashore
Photo de Mor Shani

L’alternative libératrice : poser des intentions

🌈Qu’est ce qu’une intention?

Poser des intentions s’inspire de la pratique ancienne du Sankalpa. Le terme « Sankalpa », originaire du Sanskrit, la langue ancienne de l’Inde, trouve sa signification dans la combinaison de deux éléments fondamentaux : « san » qui évoque une connexion profonde, et « kalpa » qui traduit l’idée de vœu ou de résolution. Ainsi, il représente une connexion profonde avec une intention spécifique et délibérée.

🌈Bénéfices de cette approche

🌻La concentration sur le processus plutôt que sur le résultat

La force de l’intention réside dans le fait qu’elle est liée au processus, au chemin sur lequel nous désirons avancer, plutôt qu’au résultat final que nous cherchons à atteindre. Cela nous permet de concentrer notre énergie sur le voyage plutôt que sur la destination, nous rendant moins attachés à un résultat.

🌻Moins de pression, plus de flexibilité

Comparé aux résolutions contraignantes, poser des intentions offre plus de flexibilité. Les intentions évoluent avec la vie, s’adaptant aux circonstances changeantes, ce qui réduit le stress associé à des objectifs rigides.

🌻Alignement avec la loi de l’attraction

Poser des intentions s’inscrit harmonieusement dans la loi de l’attraction. En se concentrant sur des affirmations positives, les intentions créent une énergie propice à attirer des expériences et des opportunités positives.

🌈Comment poser des intentions

🌻Débuter le rituel avec reconnaissance et gratitude

Pour ma part, j’aime bien commencer par exprimer de la reconnaissance et de la gratitude envers ce que j’ai déjà. Cela crée un état d’esprit positif et ouvert, propice à l’accueil de nouvelles expériences. Vous pouvez faire de même avant de poser vos intentions.

man in pink dress shirt standing on gray concrete pavement near body of water during daytime
Photo de Marcos Paulo Prado

🌻Lâcher prise et confiance en l’univers

Poser des intentions implique le lâcher-prise et la confiance en l’Univers et en la Vie. Ce détachement favorise l’acceptation des changements nécessaires pour atteindre les objectifs fixés.

🌻Formuler des vœux pour attirer le positif

Formuler des vœux ou exprimer des souhaits permet d’attirer le positif dans la vie. C’est une manière simple d’aligner vos énergies avec ce que vous désirez. Cela favorise ainsi le changement souhaité.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Burn out parental : comment remonter la pente?

🌻Concrètement

👉🏼Réflexion profonde sur l’objectif :

Installez-vous confortablement. Prenez 3 grandes respirations profondes. Commencez par une réflexion sur l’objectif que vous souhaitez atteindre. Formulez cet objectif de manière positive en utilisant les expressions « je suis », « j’ai », ou « j’attire à moi ». Par exemple, plutôt que de dire « Je veux être moins stressé », dites « Je suis un parent calme et présent ».

👉🏼Écriture de la phrase positive :

Transcrivez ensuite cette intention sous forme d’une phrase courte, positive, au présent et à la première personne. Assurez-vous que la phrase capture l’essence de votre objectif, de manière claire et affirmative. Par exemple, « Je suis un parent aimant et attentif à chaque moment ».

👉🏼Rituel de répétition pour ancrer l’intention :

Instaurez un rituel où vous répéterez mentalement cette phrase positive trois fois de suite. Choisissez un moment propice, peut-être au réveil ou avant de vous coucher, pour renforcer la connexion entre votre conscient et votre subconscient. Cette répétition régulière consolidera l’impact de vos intentions positives.

Cet article participe à l’évènement “Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions” du blog Devenez meilleur. J’apprécie beaucoup ce blog, et en fait mon article préféré est celui-ci.

⭐En conclusion

Poser des intentions, c’est offrir à votre quotidien une touche de souplesse et de bienveillance envers vous-même à chaque étape de votre cheminement. C’est aussi une manière de pouvoir appliquer plus aisément vos objectifs de vie. Il s’agit là d’une alternative aux bonnes résolutions prises en début d’année.

En abandonnant la rigidité des bonnes résolutions au profit de la fluidité des intentions, vous choisirez la douceur plutôt que la pression. Chaque jour est une opportunité d’apprentissage, de croissance, et le véritable changement réside dans les micro -transformations que vous accomplissez.

Alors, que cette nouvelle année soit le théâtre d’une multitude de petites victoires, de moments précieux en famille, et de la découverte constante de vos propres capacités. Que chaque intention que vous posez soit un pas de plus vers une vie épanouissante, imprégnée de bienveillance et de connexion profonde.

Au cœur de cette aventure, rappelez – vous que vous méritez le meilleur, et que chaque intention posée est une déclaration d’amour envers vous-même et envers ceux qui vous entourent.

Prenez soin de vous et de vos loulous 🌸

 

 

Si vous avez aimé l'article, sentez-vous libre de le partager :-)

Commentaires

  1. Renan says:

    Je ne connaissais absolument pas l’aspect historique de la prise de résolution. Je trouve intéressant de se dire qu’il faut poser des intentions comme en méditation plutôt que de se fixer des objectifs rigides et difficile à tenir qui pourraient provoquer de la frustration.
    Pour atteindre mes objectifs, j’ai utilisé les concepts développé dans « Réfléchissez et devenez riche » de Napoleon Hill. J’aime beaucoup cette approche. Merci pour ce bel article.

    1. JeanneOO says:

      Merci pour le commentaire. Oui, poser des intentions, à la manière de la méditation, offre en effet une approche plus souple et moins contraignante. C’est intéressant de constater les différentes méthodes que chacun utilise pour atteindre ses objectifs. Je vais m’empresser de lire ce livre de Napoléon Hill.

  2. Merci beaucoup pour ce Point culture, je ne connaissais pas du tout l’origine des bonnes résolutions !

    1. JeanneOO says:

      Je t’en prie Christèle

  3. Merci pour cet article, j aime beaucoup la façon dont tu partages l origine historique. Pour ma part, je vais apprendre a poser des intentions.

    1. JeanneOO says:

      Je t’en prie Patricia

  4. Virginie says:

    Idem je n’avais pas en tête tout l’aspect historique des résolutions. Partir de l’intention est certainement une bonne idée, cela donne un élan plutôt que, comme tu le dis une pression supplémentaire à réaliser des actions dans une liste des choses à faire déjà longue comme le bras (surtout pour les parents déjà très occupés). Peut-être une intention commune de famille 🙂

    1. JeanneOO says:

      Oui, l’idée de l’intention commune de famille est excellente. Merci pour la suggestion et pour ton commentaire 🙂

  5. Dieter says:

    Votre article « Bonnes résolutions: l’astuce insolite pour les tenir » sur OMAMAZEN offre une perspective fraîche et inspirante sur les résolutions du Nouvel An. J’ai beaucoup apprécié la façon dont vous avez exploré les origines historiques des bonnes résolutions, en remontant aux Babyloniens et aux Romains. Votre suggestion de remplacer les résolutions par des intentions, inspirée du Sankalpa, est particulièrement séduisante. Elle semble beaucoup plus souple et bienveillante, surtout pour les parents qui gèrent déjà tant de responsabilités. Merci de partager cette approche libératrice qui favorise un bien-être général plutôt que la poursuite de la perfection.

    1. JeanneOO says:

      Merci pour le commentaire

  6. Caroline says:

    Merci pour cet article qui « dé-sacrifie » les fameuses bonnes résolutions. Même s’il est important d’avoir des objectifs pour avancer dans la vie, c’est important de les voir d’un angle aligné à nos valeurs, d’être bienveillant avec nous-même et de le faire pour soi avant tout ! 😉
    Je m’offre l’intention d’être heureuse et de faire ce que j’aime cette année ! Merci Jeanne pour cette douce approche 🙂

    1. JeanneOO says:

      Je t’en prie Caroline 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *