Bien-être post-partum : conseils pour une transition en douceur

Le post-partum est une phase importante de la vie des jeunes mamans. Elle est marquée par une série de changements physiques, émotionnels et sociaux. Il s’agit d’une période de transition intense où les femmes peuvent être confrontées à des difficultés, tout en s’adaptant à leur nouveau rôle de mère. Les bouleversements hormonaux, le manque de sommeil, les ajustements aux soins du nourrisson et les fluctuations émotionnelles peuvent rendre cette période particulièrement intense.

Dans cet article, je vous donnerai des conseils pour vivre cette transition en douceur. Je vous partagerai des astuces pour favoriser votre bien-être émotionnel, physique et social pendant cette période de changement.

C’est quoi le post-partum?

Le post-partum est communément défini comme la période qui s’étend de l’accouchement jusqu’aux six premières semaines suivant la naissance du bébé.

L’auteure et sage-femme Ana Roy précise que le post-partum peut même s’étendre sur une période bien plus longue, s’étalant jusqu’à trois ans après l’accouchement.

Cette période de transition est marquée par une série d‘ajustements physiques et psychologiques pour la mère et son bébé. La mère récupère de l’accouchement et se remet des changements physiologiques de la grossesse, tandis que le bébé s’adapte à son environnement extra-utérin. La famille s’ajuste à cette nouvelle dynamique et chacun essaie de trouver sa place dans cette nouvelle organisation.

Side View Photo of Woman Carrying Her Precious Baby
post-partum

Les astuces pour une transition en douceur

Priorité au repos

Prioriser le repos et le sommeil est essentiel pour le bien-être physique et émotionnel des jeunes mamans pendant le post-partum. Certes, les interruptions fréquentes liées aux besoins du nouveau-né peuvent rendre cela difficile à mettre en pratique. Alors voici quelques conseils pour parvenir à se reposer malgré tout.

Adaptez – vous au rythme du bébé

Dur dur de se reposer quand bébé se réveille toutes les 2h, et qu’il faut veiller à répondre aux besoins de ce merveilleux bout de choux. Essayez alors de vous adapter à son rythme en vous reposant lorsque votre bébé dort, même si ce n’est que pour de courtes siestes tout au long de la journée. Pas de ménage, pas de repassage. Juste du repos. Ces petites pauses vous aideront à recharger vos batteries.

Partagez les responsabilités

Si cela est possible, n’hésitez pas à partager les responsabilités de nuit avec votre partenaire ou un proche. Le but est que chacun puisse avoir des périodes de repos et de sommeil ininterrompus, même si ce n’est que pour quelques heures.

Si vous allaitez, vous pouvez tirer votre lait à l’avance et le conserver au réfrigérateur ou au congélateur pour qu’il soit prêt à être utilisé. Cela permettra à votre partenaire de donner des biberons pendant la nuit.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  3 astuces pour aider vos enfants à développer leur résilience

Votre conjoint peut s’occuper des tâches non liées à l’allaitement pendant certaines heures. Cela vous permettra ainsi de vous reposer entre les tétées.

Si vous avez des difficultés à vous endormir, même quand votre bout de choux est dans les bras de Morphée, des solutions existent. Dans son livre « La vie rêvée du post-partum « , Ana Roy préconise de consulter un thérapeute spécialisé en hypnose. Cette forme de thérapie brève à démontré une grande efficacité dans la gestion du sommeil pendant le post-partum.

Créez un environnement propice au repos

Aménagez un espace confortable et apaisant où vous pourrez vous retirer pour vous reposer pendant la journée. Assurez – vous que cet espace soit calme et confortable, et utilisez – le pour vous détendre lorsque vous en avez besoin. Utilisez des coussins moelleux, des couvertures douces et des rideaux occultants pour créer un environnement propice au repos.

coffee in a brown mug
environnement propice au repos

Déléguez

En déléguant certaines tâches à des proches ou à des professionnels, votre charge mentale en sera soulagée. Vous pourrez ainsi vous concentrer davantage sur votre bien-être et celui de votre bébé. Pourquoi ne pas demander à un proche de préparer des repas, de faire des courses ou de s’occuper des tâches ménagères?

En plus, impliquer les membres de la famille dans les soins du bébé et les tâches ménagères peut renforcer les liens familiaux et créer des beaux souvenirs pour tous. Les grands-parents, les frères et sœurs, les oncles et tantes peuvent tous contribuer à prendre soin du nouveau-né et apporter du soutien aux jeunes parents.

Il faut tout un village pour élever un enfant

Proverbe africain

Vous avez également la possibilité de faire appel à des professionnels pour vous épauler au quotidien : femmes de ménage, traiteurs post-partum, visites à domicile de puéricultrices de PMI (Protection Maternelle et Infantile), etc. N’hésitez pas à télécharger ci-dessous la boîte à outils « SOS Mama Zen » : un annuaire qui vous accompagnera dans votre parcours parental.

Nourrir son corps de manière saine et équilibrée

Nourrir son corps de manière saine et équilibrée pendant le post-partum fait partie des astuces à prendre en compte pour favoriser votre bien-être général durant le post-partum.

Priorisez les aliments nutritifs

Optez pour des aliments riches en nutriments essentiels tels que les fruits, les légumes, les protéines maigres, les grains entiers et les produits laitiers faibles en matières grasses. Ces aliments fournissent à votre corps les éléments nutritifs dont il a besoin pour récupérer après l’accouchement.

Favorisez les repas simples et rapides

Choisissez des recettes simples et rapides qui ne nécessitent pas beaucoup de temps en cuisine. Cliquez ici pour des idées de recettes rapides .

cooked food on black bowl
Alimentation saine post-partum

Incorporez des collations saines

Ayez des collations saines à portée de main pour combler les petites faims entre les repas. Optez pour des options pratiques comme des fruits frais, des légumes coupés en bâtonnets, des noix et des graines, du yaourt grec ou du fromage cottage.

Gardez par exemple des barres de céréales maison ou des fruits secs dans votre sac à main ou votre sac à langer pour avoir une collation saine à portée de main.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Comment booster votre sérénité parentale?

Restez hydratée

Buvez beaucoup d’eau tout au long de la journée pour rester hydratée, surtout si vous allaitez. L’eau est essentielle pour la production de lait maternel et pour maintenir votre énergie pendant cette période exigeante.

Prendre soin de son corps

Avec les changements physiques et les ajustements hormonaux, il est courant de ressentir un sentiment de perte de contrôle sur son propre corps. Donnez – vous le temps et l’espace nécessaires pour vous réconcilier avec votre corps et votre nouvelle identité de mère.

Prenez soin de vos douleurs post-partum

Si vous ressentez des douleurs ou des inconforts post-partum tels que des douleurs musculaires, des douleurs périnéales ou des douleurs de cicatrisation, utilisez des méthodes de soulagement de la douleur recommandées par votre professionnel de santé, comme des compresses froides ou chaudes, des analgésiques en vente libre ou des bains apaisants.

Offrez – vous un soin Rebozo dans un institut

Le soin Rebozo est une pratique inspirée des traditions mexicaines. Il consiste à envelopper la mère dans un châle spécialement conçu appelé « Rebozo ». Ce rituel se décline généralement en trois étapes. Tout d’abord, il débute par un massage aux huiles essentielles, à deux ou quatre mains, visant à détendre la femme et à lui procurer une sensation de bien-être et de relâchement. Ensuite, il se poursuit par une séance de hammam ou un bain de vapeur pour ouvrir les pores et favoriser une purification du corps et de l’esprit. Enfin, la dernière étape consiste à utiliser l’écharpe Rebozo pour effectuer un resserrage autour de sept points clés du corps. Après l’accouchement, ce rituel accompagne en douceur la transition vers la maternité. Il aide à retrouver l’équilibre physique et émotionnel, ainsi que la reconnexion à soi-même.

white pillar candles on white ceramic holder
Soin en institut

Pratiquez une activité physique douce

Après avoir obtenu l’autorisation de votre professionnel de santé, tentez la pratique d’exercices doux tels que la marche, le yoga post-partum ou la natation pour aider à renforcer vos muscles et à améliorer votre humeur.

Si vous souhaitez vous remettre au sport, mais que vous n’avez personne pour garder votre bébé, ou si tout simplement vous ne voulez pas vous séparer de votre trésor, il y a une solution : la gym poussette.

La gym poussette, également connue sous le nom de fit poussette, est une activité physique qui combine les bienfaits de la marche avec ceux de l’exercice physique. Conçue spécifiquement pour les jeunes mamans, cette pratique permet de rester active tout en prenant soin de son bébé.

L’idée est simple : utiliser la poussette comme un outil de fitness. Les exercices peuvent être variés, allant de la simple marche rapide à des séances plus intenses incluant des exercices de renforcement musculaire et de cardio.

Ce type d’activité présente de nombreux avantages. Tout d’abord, il permet aux jeunes mamans de sortir de chez elles, de profiter de l’air frais et de la nature tout en faisant de l’exercice. C’est également une excellente occasion de socialiser avec d’autres mamans et de créer un sentiment de communauté. De plus, cela permet de retrouver une forme physique après l’accouchement tout en gardant un lien étroit avec son bébé.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Parents : 4 stratégies pour gérer votre colère

La gym poussette peut être pratiquée par presque toutes les mamans, quel que soit leur niveau de forme physique. Il suffit d’adapter les exercices en fonction de ses propres capacités et de prendre en compte les recommandations médicales post-partum. De nombreux cours de gym poussette sont proposés dans les parcs, les centres de fitness ou même en ligne. C’est une façon amusante et pratique de rester en forme tout en s’occupant de son bébé.

Prendre soin de son bien-être émotionnel

Prendre soin de son bien-être émotionnel pendant le post-partum est essentiel. Si vous êtes en proie à des émotions intenses, voici quelques conseils.

Verbalisez vos émotions

Il est crucial de reconnaître et d’exprimer ses émotions, qu’elles soient positives ou négatives. Trouvez un espace sûr et bienveillant pour partager vos sentiments.

Établissez des limites

Apprenez à dire non aux demandes excessives et à vous protéger des énergies négatives. Fixez des limites claires avec votre entourage et apprenez à prioriser votre propre bien-être.

Acceptez les fluctuations d’humeur

Les hauts et les bas émotionnels font partie intégrante du post-partum. Soyez patiente et bienveillante avec vous-même.

pink heart shaped wall decor
Soyez bienveillante avec vous-même

Ne restez pas isolée 

Essayez de maintenir des liens sociaux et de vous connecter avec d’autres mamans. Les groupes de soutien en ligne ou les rencontres avec d’autres mamans peuvent vous aider à vous sentir moins seule dans votre expérience.

Consultez un professionnel

Si vous ressentez un mal-être persistant, autorisez – vous à consulter un professionnel de la santé pour obtenir un soutien et un traitement appropriés. Bien que certaines fluctuations émotionnelles et physiques soient normales après l’accouchement, un sentiment persistant de tristesse, d’anxiété, de désespoir ou d’autres symptômes dépressifs ne doit pas être ignoré.

En consultant un professionnel de la santé, vous pourrez bénéficier d’une évaluation approfondie de votre état émotionnel et de votre bien-être général. Ces professionnels sont formés pour identifier les symptômes de la dépression post-partum, du trouble de stress post-traumatique post-partum et d’autres troubles émotionnels courants chez les jeunes mamans.

Rappelez – vous qu’il n’y a aucune honte à demander de l’aide et à chercher un soutien professionnel lorsque cela est nécessaire. En prenant des mesures pour prendre soin de vous-même, vous investissez également dans le bien-être de votre famille. Ne sous-estimez pas l’importance de votre santé mentale, et n’hésitez pas à consulter un professionnel si vous avez des préoccupations ou des symptômes persistants.

En conclusion

Le post-partum est une période exceptionnelle de transformation.. En prenant soin de votre bien-être émotionnel, physique et mental, vous serez mieux équipée pour prendre soin de vous et de votre bébé.

N’hésitez pas à demander de l’aide lorsque vous en avez besoin et à ne pas rester isolée, que ce soit auprès de votre famille, de vos amis, de professionnels de la santé ou de communautés en ligne.

Rappelez – vous toujours que chaque parcours post-partum est unique, et que vous êtes libre de trouver ce qui fonctionne le mieux pour vous et votre famille.

Vous avez déjà accompli un exploit incroyable en donnant naissance à votre bébé, et vous méritez tout le soutien et la bienveillance dans cette nouvelle phase de votre vie.

Prenez donc soin de vous et de vos loulous 🌸

 

 

 

Si vous avez aimé l'article, sentez-vous libre de le partager :-)

Commentaires

  1. Merci pour cet article rempli de conseils précieux ! La période post-partum est une étape unique et parfois difficile pour les nouvelles mamans. J’apprécie la façon dont vous avez abordé le bien-être physique, émotionnel et social avec des astuces pratiques. C’est essentiel de rappeler aux mamans qu’elles ne sont pas seules et que chaque parcours est différent. 🌸

    1. JeanneOO says:

      Je suis ravie que l’article vous ait été utile! En effet, le post-partum peut être une période intense, mais se soutenir mutuellement et partager des conseils peut rendre ce voyage plus doux. Merci pour votre précieux retour.

  2. Merci beaucoup pour cet article inspirant et riche en conseils. Durant cette période, il est important que les nouvelles mères reçoivent un soutien adéquat de leur entourage, ainsi que des soins médicaux si nécessaire.

    1. JeanneOO says:

      Avec plaisir. Merci pour votre avis concernant cette période si particulière de la vie d’une femme.

  3. Beatrice says:

    Beaucoup de défis pour la maman dans cette periode. Heureusement que tu proposes des conseils pratiques pour aider les nouvelles mères à naviguer cette transition délicat. Merci pour cet article

    1. JeanneOO says:

      Avec plaisir Béatrice. Merci pour ton retour

  4. Jackie says:

    J’ai beaucoup aimé le proverbe africain « il faut tout un village pour élever un enfant ». La vie d’un enfant est tellement précieuse. Merci pour tous tes bons conseils.

    1. JeanneOO says:

      Avec plaisir. Merci pour ton retour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *