Comment aider votre adolescent à atteindre ses objectifs

Nous sommes en plein mois de septembre. La nature entame sa métamorphose. Les couleurs chaudes de l’été cèdent la place aux teintes chatoyantes de l’automne : le rouge éclatant des érables, le jaune doré des bouleaux, le marron profond des châtaigniers. L’air est imprégné du parfum enivrant des feuilles mortes qui craquent sous les pas, et qui libèrent leur fragrance boisée dans l’atmosphère. Le soleil se lève timidement, baignant la pièce d’une lumière dorée qui danse à travers les rideaux. C’est le jour de la rentrée scolaire. Une journée empreinte d’excitation et d’appréhension. Ma fille de 16 ans se prépare à se rendre au lycée avec une lueur de détermination dans les yeux. Il faut dire que c’est le début d’une année cruciale. Le bac de français, les premières réflexions sur son avenir post-lycée, etc. Son objectif principal est clair : obtenir son diplôme du baccalauréat.

Alors, comment puis-je l’aider à atteindre cet objectif? De manière générale, comment aider un adolescent à atteindre les objectifs qu’il s’est fixé? C’est l’objet de cet article qui participe à l’événement inter-blogueurs « Mes astuces pour atteindre mon objectif » organisé par Madame Paleo.

J’apprécie beaucoup ce blog, et en fait mes 2 articles préférés sont : « Les bienfaits des oméga 3″ et « Comprendre l’autophagie »

 

⭐ Cultivez un lien solide avec votre adolescent pour comprendre ses objectifs

L’adolescence est une période de bouleversements et de transitions. En effet, durant cette période, les jeunes traversent de grands changements physiques, émotionnels et sociaux. Les adolescents peuvent souvent se retrouver submergés par leurs émotions, et confrontés à des conflits internes et externes. S’ils se replient sur eux-mêmes, la communication avec leurs parents peut, hélas, se détériorer. C’est dans ces moments-là que le maintien d’un lien fort et ouvert avec votre adolescent est nécessaire.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  "Maman minimaliste" de Mino Racotozandriny

Alors, « comment cultiver ce lien? », me direz-vous? Hé bien, je vais vous l’expliquer.

Women Having Fun Shopping
Photo d’Anastasia Shuraeva

🌈 Renforcez votre propre sécurité intérieure

Avant tout, il est essentiel de veiller à votre propre bien-être émotionnel pour être pleinement disponible pour votre adolescent. En effet, en cultivant votre propre sécurité intérieure, vous vous permettez d’accueillir pleinement ses émotions et ses besoins même dans les moments de tension et de conflit.

Voici quelques techniques pour cultiver votre propre sécurité intérieure.

  • 👉🏽 Pratiquez la pleine conscience. Pour cela, prenez régulièrement des moments pour vous concentrer sur le moment présent, en utilisant des techniques de respiration consciente ou de méditation pour calmer votre esprit et cultiver un sentiment de calme intérieur. J’en parle plus en détail dans les articles suivants : « Être parent en pleine conscience   et  « Comment la Pleine Conscience peut transformer positivement votre parentalité » .
  • 👉🏽 Connectez-vous avec la nature. Je vous conseille de passer du temps à l’extérieur. Vous pouvez marcher dans la nature, jardiner ou simplement admirer un coucher de soleil. La nature a un effet apaisant sur le système nerveux et aide à renforcer votre sécurité intérieure.
  • 👉🏽 Ayez de l’auto-compassion. Vous parler avec gentillesse et compassion, comme vous le feriez avec un ami cher, est un autre moyen de renforcer votre securité intérieure.
  • 👉🏽 Engagez-vous dans des activités créatives. Pourquoi ne pas vous exprimer à travers l’art, la musique, l’écriture ou d’autres formes d’expression créative? Ces activités peuvent vous aider à libérer le stress et à renforcer votre connexion avec votre moi intérieur.
  • 👉🏽 Utilisez la cohérence cardiaque. Vous pouvez utiliser des techniques de respiration rythmique pour synchroniser votre respiration avec votre rythme cardiaque. Cela peut aider à réguler votre système nerveux et à favoriser un sentiment de calme et de sécurité intérieure.
  • 👉🏽 Connectez-vous avec votre corps. N’hésitez pas à pratiquer des activités qui vous aident à vous reconnecter avec votre corps, comme le yoga, le tai-chi ou encore la danse.
martial arts, tai chi, silhouettes
Photo de kalhh

🌈 Communiquez ouvertement et respectueusement pour comprendre les objectifs de votre adolescent

Une fois que vous aurez cultivé votre propre sécurité intérieure, vous serez mieux équipés pour pratiquer une communication ouverte et respectueuse avec votre adolescent, afin de comprendre ses objectifs. Pour cela, pourquoi ne pas utiliser les techniques de la communication non violente? J’en parle également dans cet article, si vous souhaitez en savoir plus sur la CNV.

Voici quelques techniques pour adopter une communication non violente.

  • 👉🏽 Observation neutre. Lorsque votre adolescent vous parle de son objectif, commencez par décrire objectivement ce que vous avez observé, sans jugement ni interprétation. Par exemple, « J’ai remarqué que tu as mentionné que tu aimerais améliorer tes résultats scolaires cette année. »
  • 👉🏽 Exprimer ses sentiments. Partagez vos propres sentiments de manière authentique, en utilisant des phrases comme « Je me sens… ». Par exemple, « Je me sens heureux(se) que tu te fixes des objectifs pour l’année à venir. »
  • 👉🏽Identifier les besoins. Explorez les besoins sous-jacents derrière les émotions, à la fois les vôtres et ceux de votre adolescent. Par exemple, « J’ai besoin de savoir comment je peux te soutenir dans la réalisation de cet objectif. »
  • 👉🏽 Faire une demande claire. Formulez une demande claire et spécifique, sans faire de critique ou de reproche. Par exemple, « J’aimerais comprendre mieux ce que tu attends de moi en tant que parent pour t’aider à atteindre cet objectif. Peux-tu m’en dire plus ? »
  • 👉🏽 Écoute empathique. Écoutez activement les réponses de votre adolescent avec empathie et compréhension, en répétant ce que vous avez entendu pour montrer que vous l’avez bien compris. Par exemple, « Tu sembles motivé(e) et déterminé(e) à réussir cette année. N’est-ce pas? »
Les lecteurs de cet article ont également lu :  4 conseils pour ralentir votre rythme de vie familial
two women hugging each other
Photo d’Eye for Ebony

⭐️ Plan d’action concret

🌈 Responsabiliser l’adolescent

L’une des clés pour aider un adolescent à atteindre ses objectifs est de lui donner un rôle actif dans l’élaboration de son plan d’action. En responsabilisant l’adolescent, on lui donne l’occasion de prendre des initiatives et d’être proactif dans la réalisation de ses aspirations. Cela renforce son sentiment de contrôle et d’autonomie. Et par conséquent, sa motivation et son engagement.

Concrètement, comment impliquer activement l’adolescent dans l’élaboration de son plan d’action?

Vous pouvez par exemple l’encourager à formuler ses propres idées pour atteindre ses objectifs. C’est vrai que c’est tentant de lui dicter un plan préétabli, je vous l’accorde. Mais avant cela, pourquoi ne pas le questionner sur les stratégies qu’il (elle) envisage de mettre en place?

Ensuite, vous pourrez l’aider à évaluer ses options, à identifier les étapes nécessaires pour atteindre ses objectifs, et à prendre des décisions éclairées. Vous pourrez discuter des ressources disponibles, des obstacles potentiels et des ajustements nécessaires en cours de route.

Prenons l’exemple d’un jeune qui a pour objectif d’améliorer ses résultats scolaires. L’idée ici est d’engager une conversation avec lui sur ses propres perceptions de ses forces et faiblesses académiques. Vous pouvez l’encourager à réfléchir à des stratégies qu’il pourrait mettre en place pour améliorer ses résultats. Peut-être qu’il envisagerait des méthodes de révision différentes, des sessions de travail en groupe avec des camarades de classe ou l’utilisation de ressources en ligne pour approfondir ses connaissances. Ensuite, aidez-le à planifier les étapes nécessaires pour mettre en œuvre ces stratégies. Cela pourrait inclure la création d’un emploi du temps de révision, la définition d’objectifs hebdomadaires ou encore la mise en place de rappels pour rester concentré sur ses études. Enfin, assurez-vous également de discuter avec lui des ressources disponibles pour le soutenir dans ses efforts, comme les services de tutorat, les cours de soutien ou les conseils pédagogiques de ses enseignants.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  3 habitudes indispensables pour être zen en famille
Boy Wearing Yellow Shirt While Writing on White Paper
Photo de Julia M Cameron

🌈 Méthode des petits pas, pour accompagner l’adolescent dans l’atteinte de ses objectifs

Une fois que votre jeune loupiot se sent pleinement engagé dans le processus et est dans une démarche proactive, il sera dans de meilleures dispositions pour écouter et tester vos astuces d’adulte.

Parmi celles-ci, pourquoi ne pas adopter l’approche des petits pas? « Un voyage de mille lieues commence par un premier pas », disait le sage chinois Lao-Tseu. Cette citation nous rappelle que chaque grand objectif commence par de petites actions, et que le chemin vers la réussite est composé de nombreux petits pas.

En encourageant votre adolescent à adopter cette mentalité, vous l’aidez à voir ses objectifs comme un cheminement progressif. Cela lui permet de se concentrer sur les étapes à franchir et de maintenir sa motivation tout au long du processus. En outre, rappeler à votre adolescent l’importance de célébrer les petits progrès qu’il réalise est essentiel.  En effet, chaque petit pas le rapproche un peu plus de son objectif final, et il est important de reconnaître et de célébrer ces victoires, aussi modestes qu’elles puissent paraître.

Enfin, l’approche holistique est également intéressante. Celle-ci implique de prendre en compte tous les aspects de la vie de votre adolescent lorsqu’il élabore son plan d’action. S’il a des objectifs académiques, il convient ainsi de considérer aussi son bien-être émotionnel, physique et social. En trouvant l’équilibre entre ces différents aspects de sa vie, votre adolescent sera mieux équipé pour surmonter les obstacles et atteindre ses objectifs de manière durable.

photo of three men jumping on ground near bare trees during daytime
Photo de Zachary Nelson

⭐️ Conclusion

Aider un adolescent à atteindre ses objectifs est un cheminement qui demande du temps, de la patience et de l’engagement. En tant que parents, nous avons le privilège d’accompagner nos enfants dans cette aventure, en leur fournissant les outils, du soutien et l’encouragement dont ils ont besoin pour réussir.

Chaque adolescent est unique, avec ses propres forces, faiblesses et aspirations. En respectant leur individualité et en leur offrant un soutien inconditionnel, nous pouvons les aider à découvrir leur plein potentiel et à réaliser leurs rêves les plus chers.

En attendant, prenez soin de vous et de vos loulous. 🌸

Si vous avez aimé l'article, sentez-vous libre de le partager :-)

Commentaires

  1. Merci pour cet article très enrichissant. Je note que tu as compris l’essentiel dans la mesure où tu commences par inviter à «ENFORCEZ VOTRE PROPRE SÉCURITÉ INTÉRIEURE » avant tout. Bravo.

    1. JeanneOO says:

      Merci pour ton retour encourageant.

  2. Elma says:

    Merci pour cet article à la fois inspirant et pratique. Pas toujours facile de convaincre un ado et d’avoir le recul nécessaire en tant que parent pour l’accompagner. Quand un ado souffre d’un manque d’estime de lui, a des difficultés dans ses études et refuse de passer à l’action par manque de confiance, c’est assez compliqué de l’aider. Je vais donc prendre en compte tes conseils.

    1. JeanneOO says:

      Je t’en prie. Oui, l’adolescence est une période compliquée, aussi bien pour le jeune que pour les parents. Je suis d’accord avec toi : prendre le recul nécessaire pour les aider et les accompagner relève parfois du défi pour les parents. Merci pour ton retour d’expérience Elma

  3. Dominique says:

    Ce que je retiens de ton article, c’est la méthode des petits pas !
    C’est vraiment une méthode ultra bienveillante en soi
    Merci pour cet article !

    1. JeanneOO says:

      Je t’en prie Dominique. Merci pour ton retour.

  4. Merci pour cet article qui me parle bien. Je retiens particulièrement le passage qui aborde son propre bien-être émotionnel. C’est vraiment essentiel pour être pleinement disponible pour son ado. Et c’est grâce à son propre équilibre qu’on peut adopter plus facilement une communication plus fluide, même avec des thématiques tendues.

    1. JeanneOO says:

      Exactement Elise. Merci pour ton retour.

  5. Un article qui a fait écho à mon expérience après avoir accompagné mes deux grands à passer leur bac. Il ont grandi (un peu) mais on toujours des objectifs à atteindre et ont toujours besoin de soutien et de guidance. La prochaine fois que je les vois et qu’ils me parleront de leurs projets et objectifs je penserai à la demande claire avant de me lancer la tête la première pour leur apporter une aide qu’ils ne m’ont pas forcément demandée.

    1. JeanneOO says:

      Merci pour ton partage d’expérience Aurélie.

  6. Patricia says:

    Merci pour cet article. Tout a faiyt d’accord sur le fait de garder un lien solide ainsi qu’une bonne communication avec bienveillance renforce les liens.

    1. JeanneOO says:

      Merci pour ton commentaire Patricia

  7. SOPHIE says:

    Merci pour cet article, la méthode des petits pas est un vrai bel outil pour éviter le stress. Je suis tout à fait d’accord sur le fait que la communication respectueuse est une clé pour créer des liens qui resteront solides pendant l’adolescence!

    1. JeanneOO says:

      Merci pour ton avis sur le sujet Sophie.

  8. Laetitia says:

    L’épanouissement et l’harmonie d’un adolescent peuvent susciter des préoccupations chez les parents. Les conseils présentés dans cet article sont une véritable mine d’informations. Merci

    1. JeanneOO says:

      Avec plaisir Laetitia. Merci pour ton retour.

  9. Guillaume says:

    Je trouve que le plus challenge en tant que papa est que les talents de mes enfants sont parfois très éloignés des miens. Du coup, les « conseils » des parents sont souvent mal perçus (ou sans effets) par notre ado car ils n’activent pas les bons leviers mentaux…

    1. JeanneOO says:

      Oui je comprends! Merci pour ton partage d’expérience.

  10. Dieter says:

    J’ai apprécié le conseil de responsabiliser l’adolescent dans l’élaboration de son propre plan d’action (section « Responsabiliser l’adolescent »), ce qui lui permet de gagner en autonomie et motivation. C’est une approche positive qui favorise l’épanouissement des jeunes.

    Merci pour ce partage d’expérience bienveillant, qui donne des pistes concrètes aux parents pour soutenir leurs enfants avec douceur et compréhension.

    1. JeanneOO says:

      Je t’en prie! Merci pour ton retour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *